La meilleure manière d’arrêter Monsanto

Comment Off 3 Views

Chères amies, chers amis, 


Cliquez pour promettre ce que vous pouvez: 

2$    4$    8$    16$    32$

Autres montants

La base de toute notre alimentation est menacée. Dix entreprises agro-chimiques possèdent 73% des semences sur le marché et pas moins de 93% des variétés de graines ont disparu. Rien qu’aux États-Unis, 85% des variétés de pommes se sont éteintes.

Monsanto et d’autres multinationales privatisent la genèse de la nature. Et ce hold-up des multinationales élimine les pratiques agricoles durables, détruit la diversité de nos plantes et les rend vulnérables à des maladies qui pourraient menacer notre sécurité alimentaire.

Mais les fermiers résistent et préservent des graines dans des banques de semences et des granges réparties dans le monde entier. Aujourd’hui, ils ont conçu un projet révolutionnaire: le tout premier «eBay» pour semences à but non lucratif, où n’importe quel agriculteur, n’importe où dans le monde, pourra mettre en vente des variétés de plantes à des prix moins élevés que ceux des graines génétiquement modifiées créés par les multinationales. Ce magasin mondial pourrait renflouer le marché avec d’innombrables variétés de semences et lentement briser le monopole qui met en danger l’avenir de notre alimentation.

C’est peut-être l’idée la plus innovante depuis des dizaines d’années dans le monde agricole et la meilleure manière d’arrêter Monsanto. Comme souvent, les compagnies du secteur agro-chimique persécutent et poursuivent tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin et aujourd’hui, les agriculteurs nous demandent de les soutenir. Si nous rassemblons suffisamment de fonds, nous pourrons les aider à mettre le site en ligne, à soutenir le stockage des graines dans des pays-clés, à financer le marketing et la publicité ainsi que des avocats pour se défendre contre les attaques.

Faites une promesse de don pour lancer cette bourse aux graines. Avaaz ne traitera les promesses de dons que si nous rassemblons assez de fonds pour lancer le projet: 


Pendant des milliers d’années, l’agriculture a progressé grâce à la sélection, au replantage et à l’hybridation de variétés de semences. Ensuite, les entreprises agro-chimiques ont persuadé de nombreux gouvernements de promouvoir les monocultures à l’échelle industrielle. Les multinationales promettent aux agriculteurs une hausse des rendements et donc de leurs bénéfices, et les attirent souvent dans le piège de contrats de plusieurs années avec à la clé, des pesticides et des semences génétiquement modifiées. Puis elles utilisent les lois de protection des brevets et des contrats pour menotter les agriculteurs et les forcer à abandonner leurs pratiques traditionnelles de préservation des semences et d’innovation.

Il n’y a toujours pas de consensus sur les effets à long terme des cultures OGM, mais les experts disent que le manque d’études indépendantes signifie que certains OGM pourraient poser des risques sérieux pour notre santé. Par ailleurs, il n’a pas été prouvé que les revenus des paysans ont effectivement augmenté, mais il est certain que des petits fermiers indépendants ont déjà fait faillite à cause de ce système. Certains se sont même suicidés pour échapper à leurs dettes.

Les conséquences dépassent les agriculteurs. Selon la FAO, plus de trois quarts de la diversité génétique de nos cultures a été perdue en raison du remembrement agricole et des pratiques industrielles. C’est très important car lorsque l’on remplit d’immenses terrains d’un seul type de semences au lieu de les diversifier, les plantes sont plus sensibles aux maladies. Même si les modifications génétiques peuvent améliorer les rendements, il est clair que sans diversité des semences pour répondre aux évolutions de l’environnement, notre sécurité alimentaire mondiale pourrait être en danger.

Mais cette crise n’est pas insurmontable. Cette situation ne date que d’une dizaines d’années, partout les agriculteurs sont parvenus à sauvegarder des semences et, si on le soutient largement, ce marché en ligne pourrait nous aider à retrouver la diversité de notre alimentation. Une coalition de 20 groupes et personnalités de l’agriculture durable tels que le Center for Food Safety et l’activiste Vandana Shiva sont prêts à lancer le projet. Voici comment vos fonds seront utilisés: 

  • Soutenir des initiatives visant à préserver les graines en Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique.
  • Créer un site de vente international qui mettra en lien les communautés fermières partout dans le monde et les autorisera à vendre légalement des semences et partager les meilleures pratiques.
  • Contribuer à financer la défense juridique de ce marché à but non lucratif contre Monsanto et consorts.
  • Faire connaître cette plateforme afin que les fermiers du monde entier rejoignent la communauté.
  • Faire campagne afin de mieux protéger les semences existantes du hold-up des grandes entreprises et des brevets.

Monsanto inonde nos fermes de ses semences OGM et propage sa vision d’une agriculture industrielle depuis des années parmi les fermiers et tous les citoyens, mais si nous donnons tous quelque chose, nous pourrons lancer ce projet révolutionnaire de bourse aux graines et protéger les variétés de pommes, de poires et de tomates pour nos petits-enfants! Faites une promesse de don maintenant et Avaaz ne traitera les dons que si nous levons assez de fonds pour faire marcher ce projet.            

OUI, JE PROMETS 2$

OUI, JE PROMETS 4$

OUI, JE PROMETS 8$

OUI, JE PROMETS 16$

OUI, JE PROMETS 32$

Autres montants: cliquez ici.

“Planter une graine, c’est réveiller les plus profonds mystères de l’univers”. Les semences recèlent l’origine et le mystère de la vie telle que nous la connaissons. Soutenons ce mouvement pour protéger ce mystère des laboratoires des multinationales et ramenons à la vie des centaines de variétés que nous pensions perdues. 

Avec espoir et détermination, 

Alice, Maria Paz, Nick, Emma, Ricken, Antonia, Patricia, Mais, Emily, Diego et toute l’équipe d’Avaaz 


EN SAVOIR PLUS: 

La Journée mondiale de l’alimentation 2004 souligne l’importance de la biodiversité pour la sécurité alimentaire mondiale (FAO)
http://www.fao.org/NEWSROOM/fr/news/2004/51140/index.html 

Le Ministre accuse le Coton Bt d’être responsable des suicides de fermiers (Hindustan Times, en anglais)
http://www.hindustantimes.com/business-news/ministry-blames-bt-cotton-for-farmer-suicides/article1-830798.aspx 

La culture des OGM dans le monde, un état des lieux (La Croix)
http://www.la-croix.com/Ethique/Sciences-Ethique/Sciences/La-culture-des-OGM-dans-le-monde-un-etat-des-lieux-2014-05-12-1148955

Combattre Monsanto – Résistance populaire au pouvoir de l’industrie agroalimentaire (Les Amis de la Terre)
http://combat-monsanto.org/IMG/pdf/Monsanto_Publication_-_FR_Final_Version_-_LQ.pdf

Les variétés paysannes de blé en voie de disparition (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/06/30/les-varietes-paysannes-de-ble-en-voie-de-disparition_3436092_3244.html 

La Norvège investit 23,7 millions de dollars dans la diversité agricole pour aider les agriculteurs à faire face au changement climatique
http://www.fao.org/news/story/fr/item/197841/icode/ 

Print Friendly, PDF & Email
In : Events

About the author

Free Newsletter Updated Daily